Prière du Jeûne sur le Säntis: émotions et reconnaissance

Prière du Jeûne sur le Säntis: émotions et reconnaissance

Sonja Rechsteiner
24 / 09 / 19

Le 15 septembre, quelque 150 fidèles de différentes Eglises ont vécu le Jeûne fédéral sur le Säntis, le point culminant de la Suisse orientale. Prière pour la Suisse y a invité les chrétiens de la région, y compris le Liechtenstein et le Vorarlberg autrichien.

Le thème de la matinée était «Construire le mur». D'une part, les murs sont une protection contre les attaques mais de l’autre part, ils peuvent aussi être synonymes d’exclusion. Ainsi, nous avons été encouragés à respecter les commandements de Dieu, qui nous protègent et à reconnaître et remettre en question les idoles (fausses sécurités, idéologies, etc.). A la fin, tout le monde a reçu une croix en bois colorée, qui devrait nous rappeler que la vie d'un chrétien est colorée et que nous devrions apporter davantage de couleur dans la société.

L’après-midi, les cors des Alpes et le Brass Band «Blaukreuzmusik» de Herisau ont ouvert la procession vers le sommet physique du Säntis. Le Cantique suisse et le chant de la Landsgemeinde ont également été chantés. C'est toujours un moment impressionnant et émouvant de chanter sur Säntis en plein air et de voir les nombreux porte-drapeaux et intercesseurs des cantons et des communes qui s’engagent ensemble pour la Suisse.

En conclusion, Yves Enderli (vice-président de Prière pour la Suisse) a rappelé ce qu’est le Jeûne fédéral, son histoire en soulignant le caractère unique de la Suisse. En tant que Confédérés, nous avons toutes les raisons d'être reconnaissants enves Dieu pour sa protection et sa bénédiction. En même temps, nous avons été appelés à vivre avec un cœur entier selon les commandements de Dieu, sachant que Dieu combat pour nous et qu’il est est notre protecteur céleste.