Élections en Israël (mise à jour)

Élections en Israël (mise à jour)

16 / 09 / 19
Israël

MISE A JOUR: élections en Israël. Il faut continuer de prier! Le seul personnage susceptible, au vu des forces en présence, de constituer un gouvernement est Bibi Netanyahou (à g.), qui vient de perdre les élections. Le gagnant, Benny Gantz (à dr.), ne pourra constituer une coalition pour gouverner qu’au prix d’alliances de circonstance, avec des personnalités mues par des intérêts personnels ou idéologiques particuliers et limités. En bref, Israël est très, très divisé et à vues humaines, on ne distingue pas d’avenir politique serein et stable.

--------------------------------------------

Demain mardi se tiennent en Israël des élections législatives anticipées, qui vont désigner les membres du Parlement et le futur Premier ministre. Il est clair que la personnalité de Benjamin Netanyahou est au cœur de cette élection. Le Premier ministre joue sa place contre ses rivaux Benny Gantz et Yaïr Lapid (coalition laïque de centre-gauche).

Les enjeux ne pourraient être plus élevés. Derrière le duel Netanyahou-Gantz-Lapid se profilent des orientations divergentes sur la manière de faire la paix. Ces élections se jouent, en plus, sur fond d’une guerre qui pourrait s’embraser à tout moment et secouer par ricochets le monde entier. Ce qui se passe en Terre sainte est de portée mondiale et engage l’intercession de l’Eglise. La période actuelle, les mois bibliques de Tishré et d’Ellul, sont très particuliers dans le calendrier biblique; il suffit de se remémorer les événements qui ont secoué notre monde à la même période en 2008 ou en 2001 pour s’en convaincre.

 

Prions donc pour:

  • un esprit d’humilité et de crainte de l’Eternel sur le Premier ministre israélien actuel
  • que les électeurs israéliens soient inspirés dans leur vote ; que la conscience de leur vocation nationale très spécifique leur soit renouvelée
  • que l’Eglise des nations soit elle-même renouvelée dans sa compréhension de l’histoire et dans sa solidarité pleine d’humilité avec Israël