Des porteurs de drapeau expérimentent Dieu

Des porteurs de drapeau expérimentent Dieu

18 / 12 / 18

Cyrill et Michaela Furrer (PdD Schüpfen)

Quelques croyants de Schüpfen se rassemblent une fois par mois pour la prière depuis le jour du Christ en juin 2004. Durant ces près de 15 ans, nous avons vécu des hauts et des bas, mais nous avons aussi vu se développer divers canaux solides servant à l’établissement du royaume de Jésus-Christ.  Dieu a mis des intercesseurs fidèles à nos cotés, un bus d’évangélisation stationné à Schüpfen, un groupe qui récupère du terrain et le sanctifie, il a établi une stations missionnaire en Arménie, une association ayant à cœur de vivre les actes des apôtres, un groupe de moms in prayer solide et plus encore.

Ce faisant, nous avons vécu beaucoup de choses extraordinaires ! Nous avons été témoins de la guérison et de la libération de personnes de la grippe intestinale ou de l’addiction à la nicotine alors qu’ils marchaient sur un terrain sanctifié. D’autres encore on été guéri de polyarthrite et de rhumatismes. Nous avons vu des gens se décider à suivre Jésus-Christ et à passer par les eaux du baptême.

Les années passées, il y avait toujours à nouveau des accidents mortels sur le tronçon autoroutier avoisinant Schüpfen.  Nous nous sommes rendus ensemble à cet endroit et avons sanctifié le sol dans la prière. Nous avons ordonné à toutes les puissances maléfiques de quitter cet endroit et avons consacré à nouveau le sol à Jésus. Lors de la rencontre de prière à Schüpfen, nous avons encore prié instamment pour ce sujet. Cela fait déjà quelques années que c’est arrivé et depuis il n’a y plus jamais eu d’accident mortel sur ce tronçon. Alléluia, Jésus vit !

 

Thérèse Beljean (PdD Zofingue)

Le suis porteuse de drapeau pour la ville de Zofingue. Depuis 2015, nous avons une rencontre de prière commune avec des intercesseurs de la région le dernier vendredi du mois sur notre montagne locale «Heiteren».

Conscients du privilège que nous avons de pouvoir nous rassembler, nous allons vers le trône de Dieu avec des cœurs reconnaissants, dans la louange, la prière, avec des supplications en premier lieu pour un réveil dans nos districts et la Suisse entière.

Nous nous réjouissons que le Seigneur a exaucé nos prières et celles des nombreux intercesseurs de la région. En novembre 2108, nous avons pu organiser une grande évangélisation «Life on Stage». Nous continuons maintenant à prier pour une grande moisson dans la région du Wiggertal et du Mittelland. Nous espérons qu’un fleuve de bénédiction va se déverser sur toute la Suisse par les personnes qui ont découvert Jésus comme leur Sauveur.

 

Marlis Schöni (PdC Soleure)

Un samedi de septembre par une journée radieuse, nous avons pu organiser une rencontre de prière sur le Passwang. Ce n’était pas une rencontre de prière ordinaire. Cela faisait longtemps déjà que nous ressentions que certains districts faisaient certes partie de notre canton mais qu’ils étaient néanmoins comme coupés physiquement et spirituellement du reste du canton. Nous avons clairement ressenti la mission de n’inviter que les intercesseurs et porteurs de drapeau des districts autour du Passwang à venir prier en ce lieu.

Dieu nous a conduit à un endroit magnifique avec une vue panoramique et une croix. Alors que j’attendais que les autres intercesseurs me rejoignent, mon regard a été attiré par une pierre en forme de cœur sur le sol et j’ai su : Dieu est présent avec son amour. C’est ce que nous avons vécu! Durant la louange, nous nous sommes souvenus de son alliance avec nous les hommes. Puis l’unité – c’était aussi une des raisons de notre rencontre : l’unité dans le canton. Dieu nous a rappelé une fois de plus combien elle est importante dans nos églises, nos familles et nos couples. Nous avons été conduits dans un temps de prière que l’on ne peut pas juste « produire » par soi-même.

Et puis c’est devenu très important pour moi de demander pardon aux deux districts de Thierstein et de Dorneck de les avoir laissé livré à eux-mêmes en pensant que le canton voisin s’occuperait certainement d’eux. J’ai pu déposer mon indifférence, ma tiédeur et ma léthargie aux pieds de Jésus et demander pardon aux hommes. Nous avons reçu le pardon selon la parole de Dieu dans Jacques 5. Je me suis aussi repentie envers les représentants du canton voisin (deux personnes étaient présentes) de leur avoir laissé la charge de mes deux districts. Nous avons terminé par la Sainte Cène. La gloire de Dieu était tangible, l’atmosphère était remplie de sa sainteté.