Prière sur le Säntis

Prière sur le Säntis

Theo Zingg et PpCH
26 / 09 / 18

Ce n'est pas souvent qu'on prend le téléphérique pour aller au culte. Mais si le culte a lieu sur une montagne de 2500 mètres de hauteur alors on est plutôt content de pouvoir bénéficier de ce transport. Deux participants ont cependant démontré que c'était aussi possible d'y arriver à pied.

Cette année encore, les porteurs de drapeau et les intercesseurs de la Suisse orientale se sont rassemblés au Jeûne fédéral sur leur montagne, le Säntis. C'est déjà la 14è rencontre préparée par une équipe sous la parapluie et l'autorité de Prière pour la Suisse.

Le matin, nous avons célébré le culte de louange et de reconnaissance à Dieu par des chants et des paroles dans la salle Swisscom. Une juive messianique nous a parlé des alliances de Dieu et nous a encouragé à vivre l'unité et la réconciliation entre les juifs et les chrétiens selon Ephésiens 2. Elle nous a interpelé en nous rappelant , "que l'alliance n'est pas un contrat. L'alliance découle des relations de coeurs." Nous avons conclu la matinée par la Sainte Cène.

Durant le repas de midi, nous avons pu jouir de l'excellent gâteau du Säntis, de la magnifique vue sur les montagnes et de l'échange entre amis. 

Puis, l'après-midi, sur la terrasse, nous avons pu apporter notre reconnaissance à Dieu, nous repentir et faire monter notre intercession vers lui sous la conduite de la fanfare de la croix bleue de Herisau. Après le défilé traditionnel avec les drapeaux au sommet du Säntis, nous nous sommes retrouvés dans la halle événementielle où l'équipe du Säntis avait préparé six postes différents qui nous ont conduits créativement dans la prière. 

Après la bénédiction d'Aaron en hébreux et en allemand, fortifiés par le vécu de cette journée, nous étions prêts à redescendre chez nous dans notre quotidien, à pied ou en télécabine, avec la certitude que Dieu est aussi avec nous à la maison.