EXIT

EXIT

30 / 05 / 18
Formation, affaires sociales & santé

Derrière le discours de l’association « Exit » sur le droit de choisir de mettre fin à ses jours, il y a une fausse croyance qui va à l’encontre de tout l’Evangile : celle de croire qu’après la mort il n’y a rien. Or la Bible nous parle d’une vie après la mort et la résurrection de Jésus constitue la preuve que la mort n’est pas une fin.

Prions pour tous les dirigeants d’établissements de soins (hôpitaux, EMS, soins à domicile…) :

  • qu’ils réalisent combien il est important que la vie ne soit pas « abrégée », mais vécue jusqu’au bout ;
  • qu’ils fassent tout ce qui est nécessaire (soins palliatifs…) pour que la dernière étape de vie et le passage dans l’au-delà soient vécus au mieux ;
  • qu’ils acceptent que l’Evangile, source d’espérance, soit proclamé dans leur établissement.