prière à l'oberalp

« Je lève mes yeux vers les montagnes : D'où me viendra le secours? Le secours me vient de l’Eternel, qui a fait les cieux et la terre. Voici, il ne sommeille ni ne dort, celui qui garde Israël! » Psalm 121

Le col de l'Oberalp, à 2044 m d'altitude, est un lieu de prière stratégique.En effet, quatre fleuves et rivières prennent leur source dans les alpes suisses: le Rhin, le Rhône, le Tessin et l'Inn. Ils traversent la Suisse et s’écoulent vers l’Europe.De plus, les quatre langues nationales se rejoignent plus ou moins toutes à cet endroit: le rhéto-romanche dans la Surselva, l'italien au sud des alpes, l'allemand en Suisse centrale et derrière le col de la Furka, le Valais avec le français.Dans l’écoute et la prière, nous voulons avancer dans l'unité pour mener à bien le plan et la mission de Dieu pour la Suisse.

  • Preghiere - Prière - Gebet - Oraziun
  • Lode - Louange - Lobpreis - Laud
  • Messaggi - Message - Botschaft - Messadi
  • Bandiere - Drapeaux – Fahnen - Bandiera
  • Vestiti caldi - Habits chaud - warme Kleider - Vestgadira caulda :-)
  • Sedia propria - Prenez votre propre siège - Eigene Sitzgelegenheit - Indrez da seser (sutga)
  • Picnic - Pique-nique - Picknick - Picnic

La journée de prière annuelle a toujours lieu le troisième samedi de juin - cette année le 19 juin 2021.

Flyer 2021

 

Flyer

Prière à l'Oberalp 2020

 

Voici quelques impressions de la prière à l'Oberalp, qui s'est déroulée en plein air au sommet du col en présence de quelque 150 personnes des quatre régions linguistiques nationales. 

Les participants ont été accueillis avec des airs de cor des Alpes à dix heures du matin. L'an dernier, nous avions symboliquement nettoyé les quatre sources des grandes rivières suisses. Cette année, Alex Schaub, porteur du drapeau cantonal des Grisons, nous a parlé de la symbolique des sept puits d'Isaac. Son père Abraham avait creusé des puits qui ont été bouchés par la suite. Chaque nouvelle génération doit rouvrir les puits. Isaac ne s'est arrêté à aucun des six premiers puits, mais a continué à partir du puits de l'envie, des histoires familiales négatives, des temps de désert, des conflits, de l'inimitié et du bien-être. Ce n'est que lorsqu'il arriva cette nuit-là au septième puits du serment (Beersheva) que l'Éternel lui est apparu. Alex Schaub a conclu son propos en demandant : «Avec qui vous engagez-vous ?»

Ensuite, Alfred Regli, porteur du drapeau cantonal d'Uri, a fait part de ses impressions sur ses rapports avec les traces culturelles du diable dans son canton. Uri compte en effet une Pierre du diable, un Pont du diable et le nouveau tunnel de base du Gotthard a été inauguré dans une ambiance de démons et de derviches et pour finir, le festival de Yodel de Suisse centrale de 2022 est promu avec un diable tenant le drapeau d'Uri à la main.

Nous avons été appelés à poser tout ce qui est contraire et s’oppose au Seigneur symboliquement dans un bois que nous avons apporté avec nous et à le brûler dans un feu. Un temps de prière intensif en petits groupes a suivi.

Après le pique-nique, tout le monde s'est retrouvé à la croix qui surplombe le col. Une fois de plus, les trois joueurs de cor des Alpes ont joué des mélodies traditionnelles. Lors de la Cène, nous avons renouvelé l’alliance que Jésus a conclue avec nous. Sur le chemin du retour vers  col, des bougies ont été distribuées. Celles-ci doivent être allumés brièvement chaque jour et nous rappeler le feu qui s'est allumé en nous. Milco Margaroli du Tessin nous a apporté la proclamation de prière suivante. Milco Margaroli a prononcé son discours dans sa langue maternelle, l’italien et avec son tempérament tessinois; il a été traduit en allemand et en français. 

Hans-Peter Lang a résumé la journée en quelques mots. Nous ne sommes pas seulement venus à la montagne pour prier, mais nous voulons construire nos maisons dans la vallée sur le roc - sur le rocher qu’est Jésus-Christ. Dans une prière de clôture, il a béni la Suisse centrale et a appelé symboliquement les porte-drapeaux actuellement manquants des cantons de Schwyz, d’Obwald et de Nidwald. Pia, une ancienne laitière, a proclamé une bénédiction alpine, qu'elle a composée elle-même avec des parole de Jésus-Christ.

Rapport d'Alex Schaub & Claudia Scaramella

Proclamation de Prière 

 

Devant le Seigneur, je proclame avec mes frères et sœurs :

Je serai un porteur de ton feu, que tu as déposé en moi aujourd'hui.

J'allumerai mon pays avec ton feu,

que tu as déclenché en moi aujourd'hui.

Je veux réchauffer mon pays avec ton feu,

que tu as instillé en moi aujourd'hui.

Je veux enflammer mon pays en feu avec ton feu,

que tu m’as donné aujourd'hui.

Je désire ta présence avec ton feu,

que tu as établis en moi aujourd'hui dans mon pays.

 

Ouvre mes yeux pour voir comment tu vois ;

pour comprendre comment, où et quand tu vas relâcher ton feu

que tu as mis en moi aujourd’hui.

 

Milco Margaroli

Prière à l'Oberalp 2019