Cantons

Un peu d’histoire

 

Nicolas de Flue, 1417 – 1487, Flüeli-Ranft (OW)

Nicolas de Flue est né dans une famille de paysans obwaldois. En 1467, il quitta sa famille, avec le consentement de sa femme, pour devenir ermite. Devenu Frère Nicolas, il mena une vie intense de prière dans son ermitage, le fondement de ses réflexions étant l’immersion dans la Passion du Christ. Nicolas de Flue acquit également de la notoriété en tant que ministre et conseiller spirituel, non seulement auprès de la population mais aussi auprès de chefs d’État étrangers de l’Europe du 15ème siècle. En 1481, c’est grâce à ses conseils que la paix fut préservée dans la Confédération d’alors. Son charisme fait de lui, encore aujourd’hui, un ambassadeur de notre région dans tout le pays. Aujourd’hui encore, on peut admirer son ermitage et la chapelle du Ranft.

Abbaye d’Engelberg (OW)

L’abbaye d’Engelberg est dirigée par des moines bénédictins. Outre la bibliothèque abbatiale et les ateliers d’artisanat, elle abrite aussi une école secondaire sport-études.

Couvent des Capucins de Stans (NW)

Le couvent des Capucins de Stans a une longue tradition comme lieu de prière et de formation. Récemment, les moines sont partis et le nouveau propriétaire est une entreprise du nom de « Mondo-Bio-Tech ». Le collège St. Fidelis, fondé par les moines du couvent, est aujourd’hui le gymnase cantonal.

 

Porte-drapeau cantonal 

nidwalden(at)gebet.ch

obwalden(at)gebet.ch