Cantons

Un peu d’histoire

 

Le cloître de Sursee, 1608

Le cloître des Capucins, fondé en 1608 et fermé en 1998 pour manque de forces vives, s’engageait au service de ses prochains à l’appel de la Bible, surtout du Sermon sur la montagne.

De nos jours, le cloître est utilisé comme lieu de repos, de formation et de méditation, avec notamment une école de musique, un centre de formation pour adultes et des espaces réservés aux femmes.

Niklaus Wolf de Rippertschwand, 1756 – 1832

Niklaus Wolf était né fils de paysan à Neuenkirch, LU. Il dirigeait une ferme moderne et travaillait comme représentant du peuple dans les instances politiques. C’était l’époque de la Révolution française et de la chute de l’ancienne Confédération. Niklaus Wolf comprit que le combat pour la foi ne devait pas se faire politiquement ou par l’épée, mais par la seule prière. Il organisa des rencontres de prière dans tout le canton et mit sur pied une armée de prière, qui crût d’année en année. À l’âge de 50 ans, il se consacra entièrement à la prière et à la guérison des malades par la prière et devint pour d’innombrables personnes un témoignage de la foi vivante.

Les sœurs de Sainte-Anne à Lucerne, 1909

Cet ordre catholique romain a été fondé en 1909 sous l’impulsion de l’évêque de Lucerne, Wilhelm Meyer. Les sœurs étaient surtout vouées au service des malades, des accouchées et des femmes en général. C’est ainsi que la clinique St. Anna a été fondée il y a près de 100 ans à Lucerne. En 2005, la clinique a été vendue au groupe Hirslanden, mais les sœurs s’étaient déjà retirées de l’exploitation de l’hôpital depuis longtemps. Aujourd’hui, l’hôpital est dirigé de manière purement commerciale.

Demandes de prière

  • L’Explo 2015  aura lieu à Lucerne (29 déc. 2015 au 1er jan. 2016). Nous appelons toutes les communautés et tous les chrétiens à collaborer. Cette demande de prière vise à la croissance commune des diverses églises libres et à l’utilisation des ressources qui en découlent.
  • Le chef-lieu Lucerne s’appelle la ville de la lumière. Que le feu (la lumière) de Dieu se rallume dans la région et touche beaucoup de cœurs. 
  • Le renforcement de tous les groupes de prière existants et la création de nouveaux (cercles de prière de communauté).

 

Contact 

vacant

luzern(at)gebet.ch